La remémoration impériale de grandes familles républicaines : les opérations généalogiques des Halil Hamid Pachazâde

Résumé de la communication prévue dans le cadre du colloque

L’entreprise généalogique, Paris, 27-28 novembre 2014

(http://humanisme.hypotheses.org/434)

 

Olivier Bouquet (Université de Paris Diderot-Laboratoire CESSMA)

La remémoration impériale de grandes familles républicaines :

les opérations généalogiques des Halil Hamid Pachazâde

Si l’idéologie officielle du régime républicain turc continue de se démarquer des références au passé ottoman, plusieurs grandes familles impériales reconverties dans le monde des affaires, de l’Université et des arts, parfois même intégrées aux cadres de l’Etat, sont engagées dans des opérations de remémoration de leur passé au service du sultan. Par la transmission et l’actualisation d’arbres généalogiques, par la redécouverte de cimetières familiaux et de biens préservés dans le cadre de fondations pieuses, ces familles s’engagent dans la reconquête d’un passé impérial qui coïncide avec la néo-ottomanisation des références d’un espace politique turc sensible aux mutations du paysage éditorial et intellectuel du pays. La communication proposée s’attachera à comprendre les logiques mémorielles et les opérations patrimoniales qui participent d’une nouvelle mise en forme de récits familiaux forgés dans une double culture a-nobiliaire (celle issue de la dynastie ottomane autant que celle produite par l’idéologie méritocratique kémaliste)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.