L’Humanisme au pouvoir ? Figures de chanceliers dans l’Europe de la Renaissance

Suite au colloque de février 2019, l’équipe “Humanisme Européen” du LabEx EHNE a le plaisir d’annoncer la publication du deuxième de ses ouvrages de fin de parcours.

Ce livre fait surgir des figures connues et moins connues de chanceliers qui furent actifs dans l’Europe des XVe et XVIe siècles. Il s’agit d’examiner comment en Italie, en Angleterre, dans le Saint-Empire, aux Pays-Bas ou en France une fonction centrale dans la gestion des États a été investie par un humanisme qui se voulait conquérant. En confrontant les pratiques, les discours et les représentations de chanceliers opérant dans des structures variées, l’ambition des auteurs a été de montrer comment une nouvelle culture a remodelé les techniques, les institutions et les imaginaires du Politique durant deux siècles de Renaissance.

Denis Crouzet, Élisabeth Crouzet-Pavan, Philippe Desan et Clémence Revest (dir.), L’Humanisme au pouvoir ? Figures de chanceliers dans l’Europe de la Renaissance, Paris, Classiques Garnier, 2020.

Sommaire

L’humaniste ou le pouvoir du savoir

  • Jacques Verger : Les chanceliers de l’université de Paris au XVe siècle : hommes de savoir, hommes de pouvoir.
  • Jean-Baptiste Delzant : Des échanges de bons procédés. Les seigneurs et leurs chanceliers dans les villes d’Italie centrale (fin XIVe – XVe siècle).
  • Carla Maria Monti : Pasquino Cappelli et le renouvellement humaniste de la chancellerie viscontéenne.
  • Clémence Revest : “Causer plus de tort que trente cohortes de cavaliers”. L’imaginaire du chancelier dans l’Italie humaniste.
  • Marc Boone : Les chanceliers des ducs Valois de Bourgogne: technocrates et/ou idéologues ?

L’humaniste ou le pouvoir du langage

  • Isabella Lazzarini : L’humanisme au quotidien. Écrits et écritures de chancellerie dans l’Italie septentrionale (XVe siècle).
  • Brian Jeffrey Maxson : Les chanceliers entre privé et public. Les réponses adressées par Leonardo Bruni à Lucques en 1431.
  • Pierre Couhault : Sous le sceau de la chevalerie. Les chanceliers des ordres auliques face à l’humanisme.
  • Pierre Salvadori : Chasser le spectre gothique de Suède. Le chancelier Olaus Petri, Gustav Vasa et la mélancolie humaniste.
  • Richard Cooper : Stephen Gardiner et Thomas Wriothesley diplomates.
  • Jean-Marie Le Gall : Les gens de Lettres et les chanceliers de France (1480-1560).

L’humaniste ou le pouvoir en actes

  • Laurent Vissière : Jean de Ganay, le chancelier à la mosaïque.
  • Séverin Duc : En pleine tempête. Girolamo Morone, un “fidissimus nauta” devenu chancelier de l’état de Milan (1499-1522).
  • Laure Chappuis Sandoz : Michel de L’Hospital, du pouvoir à la disgrâce. Itinéraire poétique et rétrospectif d’un serviteur du roi.
  • Olivier Spina : L’humaniste qui censurait les livres : Thomas More, Lord Chancelier d’Henri VIII (1529-1533).
  • Gerald Chaix : Entre humanisme et réformes. Chanceliers et chancelleries des villes d’Empire
  • Mark Greengrass : Conclusion : L’Humanisme au pouvoir ?

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.


Vous aimerez aussi...