L’humanisme à l’épreuve de l’Europe (XVe-XVIe siècle). Histoire d’une transmutation culturelle

Suite au colloque de Janvier 2018, l’équipe “Humanisme Européen” du LabEx EHNE a le plaisir d’annoncer la publication du premier de ses ouvrages de fin de parcours.

L’Europe des XVe et XVe siècles voit émerger puis triompher le mouvement humaniste. Comment l’humanisme, né comme une contre culture et diffusé par des réseaux intellectuels italiens épris de la redécouverte des classiques, s’impose-t-il aussi vite comme un modèle dominant ? A cette question classique, ce livre apporte des réponses nouvelles. Il montre que l’humanisme triomphe à travers l’Europe selon des formes, des expressions et des degrés variables selon les espaces, les publics et les écosystèmes socio-politiques et socio-intellectuels. Il évoque les résistances parfois farouches que ce système d’interprétation du monde rencontra. Il brosse, en laissant toute leur place aux multiples capacités d’adaptation de cette culture, le tableau bigarré des humanismes européens.

Denis Crouzet, Élisabeth Crouzet-Pavan, Philippe Desan et Clémence Revest (dir.), L’humanisme à l’épreuve de l’Europe (XVe-XVIe siècle) Histoire d’une transmutation culturelle, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2018.

Sommaire

  • Denis Crouzet, Élisabeth Crouzet-Pavan, Philippe Desan et Clémence Revest : Introduction.

Hors d’Italie : transferts et transmissions.

  • Olivier Millet : Le transfert de l’humanisme selon les réformateurs protestants. Melanchthon, Bèze, 1520-1580) : Italie/Allemagne/France ?
  • Loris Petris : La translatio studii à la Renaissance, entre propagande, nostalgie et perfectibilité.
  • Catherine Kikuchi : Des humanistes italiens au-delà des Alpes : des imprimés voyageurs entre le XVe et le début du XVIe siècle.
  • Pierre-Ange Salvadori : L’espace et la mémoire dans la Renaissance suédoise. Un humanisme à la conquête de l’Europe.
  • Jan Miernowski : L’homme ou le citoyen ? Les limites de l’universalisme humaniste chez Andrzej Frycz Modrezewski et chez Jean Bodin.

Vers une communauté européenne des savoirs ?

  • David Rundle : La Renaissance de la Littera antiqua : une entreprise cosmopolite.
  • Johannes Helmrath : Bio-bibliographie et nation : le Cathalogus illustrium virorum. Germaniam… exornantium de Jean Trithème.
  • Jean Balsamo : Une pratique de la sociabilité humaniste à l’épreuve de l’Europe : l’album amicorum au XVIe siècle.
  • Pierre Couhault : Héros dyonisiens et enseignes romaines Regards humanistes sur les savoirs “héraldiques” dans l’Europe de la Renaissance.
  • Paul Smith : Dynamiques européennes de l’humanisme érudit dans l’histoire naturelle. Le cas de l’ichtyologie, de Belon, Rondelet et Gessner à Willughby et Ray
  • Caroline Callard : Fantômes humanistes, spectres domestiques : dynamiques d’une “hantologie” européenne. Realia. Adaptations et résistances.
  • Cécile Caby : Pratiques humanistes et ordres religieux dans l’Italie du Quattrocento : quelques jalons.
  • Ilaria Taddei : Former à l’humanisme dans l’Italie du Quattrocento ? Le modèle éducatif du vir bonus dicendi peritus et la prudence.
  • Jacques Verger : Les universités et l’humanisme : les enjeux d’un débat.
  • Bertrand Haan: L’humanisme au service de l’affirmation d’une excellence espagnole sous Philippe II.
  • Fulvio Delle Donne : De la péninsule Ibérique à l’Italie, les innovations “monarchiques” de l’historiographie humaniste aragonaise.

La chrétienté questionnée.

  • Gérald Chaix : Luther et l’humanisme. Complexité des héritages, ambiguïté des affrontements.
  • Marie Barral-Baron : Érasme au péril de l’histoire. L’humanisme impuissant.
  • Amy Graves : Ovide entre Londres et à Genève. L’humanisme à l’épreuve du calvinisme.
  • Flavia Buzzetta : Qabbalah juive et humanisme chrétien. L’altérité en dialogue au XVe siècle.
  • Mario Turchetti : De l’humanisme chrétien d’Érasme à l’humanisme politique de Bodin.

Plus d’informations sur le site de l’éditeur.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search