Orateurs à l’âge de l’humanisme : l’instance du public

Journée d’études

Mercredi 11 juillet 2018

École française de Rome
62 place Navone, Rome

Coordination : Estelle Doudet.

Organisation : Ecole française de Rome, Centre Roland Mousnier, LUHCIE, IUF, Sorbonne université, Université Grenoble-Alpes, Litt&Arts (UMR 5316).

Argument :

Le programme de recherche « Orateurs à l’âge de l’humanisme » étudie le développement de l’éloquence publique dans l’Europe de la première modernité (XIVe-XVIe siècles), dans une perspective comparative confrontant la culture italienne à celle des autres pays. Revendiqué par les professionnels de la parole (juristes, diplomates, enseignants, acteurs, prédicateurs) aussi bien que par les collectifs qui prétendent faire un usage légitime du discours civique, le titre d’orateur s’est alors imposé partout comme le nouvel idéal de l’intellectuel.

« L’instance du public », dernière journée du programme, vise à étudier l’aspect le plus invisible et pourtant le plus essentiel de la communication des orateurs : la relation qu’ils ont programmée avec leurs récepteurs et l’impact, réel ou fantasmé, de leur parole sur des assistances qu’ils ont pu tour à tour convaincre ou scandaliser.

Programme

9h30

  • Pierre Savy (EFR) : accueil des participants.
  • Estelle Doudet et Illaria Taddei (Université Grenoble-Alpes) : Introduction.
Politiques du public : le cas italien

Présidée par Clémence Revest (Centre Roland Mousnier/CNRS)

  • Dario Internullo (Università di Roma Tre) : « Ponevano cura se peccava in faizo latino. Romani come pubblico e pubblico dei romani nel Trecento. »
  • Carole Mabboux (EFR) : « Discussion publique et stratégies délibératives. L’auditoire des débats politiques et ses rôles dans les chroniques communales toscanes (XIIIe-XIVe siècle). »

14h30

Des publics à contrôler. France et Angleterret

Présidée par Marie Bouhaïk-Gironès (Centre Roland Mousnier/CNRS)

  • Mathieu Ferrand (Université Grenoble Alpes) : « La rhétorique en scène : auditores et spectatores dans les Dialogi aliquot (1530) de Joannes Ravisius Textor. »
  • Olivier Spina (Université Lumière Lyon 2) : « Alas, how can the poor souls live in concord, when you preachers sow among them in your sermons debate and discord ? Les fidèles face aux prédicateurs dans l’Angleterre henricienne, 1530-1550. »
Les publics : pour une autre histoire de la communication à l’âge de l’humanisme

Table ronde
Présidée par Jean-Claude Maire Vigueur (Università di Roma Tre)
Modérateur : Florent Coste (EFR)

Télécharger le programme


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search