Boccace, entre Moyen Age et Renaissance

Dans le cadre des travaux du Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance est à signaler la parution de l’ouvrage Boccace, entre Moyen Age et Renaissance. Les tensions d’un écrivain, sous  la direction de Sabrina Ferrare, Maria Teresa Ricci et Elise Boillet (Paris, Honoré Champion, 2015)

 

boccaccio

 

(Du site de l’éditeur)

Personnalité complexe et antinomique sur le plan humain aussi bien que littéraire, Boccace nourrit sa réflexion et sa production de la contradiction inhérente à son époque, vécue dans la conscience aiguë d’une crise de la transcendance et de l’universalisme et dans une relation au passé marquée par les dernières fluctuations de la ligne de partage entre un Moyen Âge finissant et un Humanisme préfigurant la Renaissance. Dans le cadre de l’approche pluridisciplinaire caractéristique du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours, le septième centenaire de la naissance de Boccace en 2013 a été l’occasion d’interroger ces tensions et ces imbrications tout en considérant des aspects moins explorés du Décaméronet en s’attachant à quelques-unes des œuvres dites mineures, mais en inscrivant aussi la culture italienne dans un espace international, notamment au travers du rapprochement entre Boccace et Rabelais, fondateurs des valeurs humanistes que l’on aime à définir européennes. En associant les deux écrivains, nous avons voulu rappeler de façon emblématique la longue tradition médiévale aussi bien qu’humaniste d’une circulation ‘européenne’ dépassant les cloisons étatiques, et donc prendre parti, fût-ce modestement, contre un discours politique qui se fonde sur l’utilité ou les retombées marchandes de la culture et de la pensée, en oubliant combien l’Europe est depuis toujours un lieu d’échanges et de créations au sein d’une mosaïque de pensées, d’arts, de sciences et de savoirs, autrement dit un lieu du savoir œuvrer et vivre ensemble.

Textes réunis par Sabrina Ferrara, maître de conférences à l’Université François- Rabelais de Tours, Maria Teresa Ricci, enseignante à l’Université François- Rabelais de Tours, et Élise Boillet, chargée de recherche CNRS. Rattachées au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, leurs recherches couvrent la littérature latine médiévale et la littérature et la culture italiennes de l’Humanisme et de la Renaissance

 

 

Table des matières

Sabrina Ferrara Introduction……………………………………………………………………………………………………………………………………………………. 7

Pascale Mounier

La position du religieux dans la théorie narrative
de Boccace et de Rabelais…………………………………………………………………………………………………………… 17

Anne Boutet

Boccace, Rabelais et la satire du clergé : de la tension idéologique
à la tension générique ? Étude comparative de la satire religieuse
dans le Décaméron et dans le Gargantua……………………………………………………………………… 39

Francesca Pucci Donati

Peccato di gola e arte culinaria nel commento
di Boccaccio al canto VI dell’Inferno ……………………………………………………………………………… 55

Giancarlo Alfano

Cibo per gli occhi : il banchetto come
dispositivo teatrale nel Decameron……………………………………………………………………………………. 67

Piermario Vescovo
Il libro e il racconto, la peste e il teatro……………………………………………………………………….. 81

Alessandro Volpe
« … quello credendo esser vero che era dipinto ».
Umanesimo e illusione : il reimpiego simulato
nella pittura trecentesca……………………………………………………………………………………………………………. 107

Olivia Holmes
Pedagogia boccaccesca : dall’exemplum misogino
alla compassione per le af itte …………………………………………………………………………………………… 135

Davide Canfora
Boccaccio e l’Umanesimo della parola………………………………………………………………………. 151

Philippe Guérin
« Plenior testimonii certitudo » (Genealogie XV 7, 3) :
pour une éthique de la citation érudite,
petite contribution à une histoire de l’authenticité…………………………………………… 165

Marco Gurrieri
Les ballate du Décaméron dans la production musicale
de Girolamo Scotto …………………………………………………………………………………………………………………………. 185

Index ………………………………………………………………………………………………………………………………………………. 201


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *