De Byzance à l’Italie. L’enseignement du grec à la Renaissance

Nigel G. Wilson

De Byzance à l’Italie

L’enseignement du grec à la Renaissance

Traduit de l’anglais par Henri Dominique Saffrey

Paris, Les Belles Lettres, 2015

lettres

Pour étudier le mouvement culturel de la Renaissance italienne, la recherche préliminaire consiste à connaître la diffusion de la langue grecque dans l’Italie du XIVe au XVIe siècles, et par conséquent comment et par qui la langue grecque a été enseignée dans les principaux centres d’études. Nigel Wilson fait remonter à Pétrarque et à Boccace les premières tentatives pour lire le grec et montre les efforts du diplomate émigré byzantin Chrysoloras pour procurer une grammaire simplifiée en vue de son enseignement. Il présente les œuvres de Leonardo Bruni et des autres premiers traducteurs comme Vittorino da Feltre, Guarino, Filelfo et Politien. Il suit le développement des études grecques à travers l’Italie. Il rassemble grâce à la paléographie de nombreux manuscrits grecs qui, examinés, livrent une quantité de renseignements nouveaux. Il arrête sa recherche à l’année 1515, mort d’Alde Manuce, le grand éditeur des textes grecs à Venise, sans s’interdire de dépasser quelquefois cette limite.

Site web : http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100648340&fa=description

 

Préface

Abréviations

Chapitre 1 – Les débuts

(I) Les précurseurs

(II) Pétrarque, Boccace et Pilato

Chapitre 2 – Chrysoloras. Les méthodes d’enseignement

Chapitre 3 – Bruni et les premiers traducteurs

Chapitre 4 – Consolidation

(I) Premier coup d’œil à Venise

(II) 1423, une année significative : Aurispa

(III) La seconde partie de la carrière de Bruni

(IV) Traversari

Chapitre 5 – Vitorino da Feltre

Chapitre 6 – Guarino

Chapitre 7 – Filelfo

Chapitre 8 – Prélats grecs en Italie

(I) Le concile de Florence (1439) et ses conséquences

(II) Le cardinal grec

Chapitre 9 – Valla

Chapitre 10 – Rome sous le pontificat de Nicolas V et de ses successeurs

Chapitre 11 – Florence dans la seconde moitié du siècle

(I) Argyropoulos

(II) Ficin

(III) Les imprimeurs savants : Chalcondyle et Janus Lascaris

Chapitre 12 – Politien

Chapitre 13 – Padoue, Bologne, Ferrare et Messine

Chapitre 14 – Venise

(I) Ermolao Barbaro et Pietro Bembo

(II) La presse aldine, la Neakademia et le manifeste de Forteguerri

(III) Les publications des dix premières années

(IV) Interruptions

(V) Musurus

Chapitre 15 – Conclusion

Index

Auteurs anciens

Auteurs du Moyen Âge et de la Renaissance

Manuscrits

Index général


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *